Initiative title in the national language: Sors et apprends !
Initiative title in English: Go Outside And Learn !
Acronym: GOAL !
Country: France

There is actually no comment. Click here to leave a comment

Beneficiaries of the initiative:
Pupils and school levels involved:
  • General secondary education (11/12 to end of compulsory education or even beyond)

Educational personnel:
  • Teachers

Where is it implemented? Please indicate the country/ies
France, Finlande, Espagne, Pologne, Croatie, Slovénie

In which context is it implemented? (school laboratory, classroom, school, school district, University laboratory, etc.)
Etablissement scolaire et environnement proche

Frequency of the initiative: Activity fully integrated in the academic term

Number of people directly concerned by the initiative: More than 100 people

Summary in the national language:
Le projet se concentre sur l'expérimentation de nouvelles méthodes d'enseignement en mathématiques qui soient efficaces et attractives pour les élèves. Ces nouvelles méthodes sont basées sur des activités qui complètent et améliorent celles habituellement mises au point par le professeur en classe. Pourquoi ne pas sortir des murs de la salle de cours ? Les enseignants de mathématiques et d'autres disciplines avec la coopération des élèves, planifient et réalisent des leçons à l’extérieur, en lieu et place des leçons habituelles de l’emploi du temps. Ces leçons, dont les thèmes découlent des programmes scolaires, sont menées dans plusieurs pays en parallèle. Les objectifs, le calendrier et les résultats sont partagés en ligne. Les élèves coopèrent et communiquent en utilisant Internet, travaillent en groupe, échangent leurs connaissances et améliorent leurs compétences sociales et interculturelles.

Objectifs du projet :
- Développer l’échange et la coopération entre les enseignants, au sein d’un même établissement et entre 6 établissements.
- Développer une nouvelle approche de l'enseignement des mathématiques (sortir de la classe) pour une participation plus active des élèves aux leçons et une utilisation pratique des concepts enseignés.
- Développer la démarche scientifique : les élèves font des expériences, des mesures et résolvent des problèmes dans une situation réelle. Cela contribue à développer leur motivation et leurs compétences en mathématiques.
- Développer l’utilisation des TICE : les élèves doivent apprendre à utiliser de nouveaux programmes nécessaires aux calculs ou à la présentation des résultats de leurs recherches.
Google drive est largement utilisé. Egalement PowerPoint, OOImpress, les tableurs, traitements de texte et éditeurs d'équations pour créer nos documents de travail.
Appareils photo numériques et caméscopes sont employés pour les leçons et pour documenter les activités. Avec Windows Movie Maker, Gimp ou XnView les élèves retravaillent les fichiers graphiques. Sur YouTube, ils publient des vidéos utiles aux partenaires. Les programmes scientifiques comme GeoGebra, Google Earth, APSalin sont exploités pour résoudre les problèmes posés, ainsi que des données astronomiques. Nous communiquons par e-mails, Skype, mixxt (réseau social et espace virtuel) et Twinspace.
- Développer la dimension sociale : travail en équipe, prise d’initiatives et de décisions, sens des responsabilités. Développement de la confiance en soi.
- Développer la dimension interculturelle : projet impliquant 6 pays (mais qui pourrait parfaitement être transposé à l’échelle nationale) pour lequel les élèves sont amenés à échanger et découvrir d’autres cultures. Un réseau social est créé.

Première étape (juin – septembre) : contact
• Trouver des partenaires dans l’établissement, et dans d’autres établissements de l’UE
• identifier les moyens et les outils de travail
• définir les fréquences de communication.
• Modalités d’échange, de partage : par le biais de la plateforme eTwinning et par e-mails

2ème étape (septembre – novembre) : planification entre enseignants coordonnateurs
• réaliser un calendrier indiquant les vacances des 6 pays
• formuler les objectifs du projet
• analyser les ressources et capacités de chaque collège
• à proposer des idées d’activités, de leçons
• réaliser un calendrier de réalisation de ces leçons.

Le projet se compose de plusieurs unités, les leçons, impliquant les élèves et les enseignants des collèges partenaires conformément à leurs capacités et à leurs besoins. Les enseignants, en concertation avec les élèves, apportent leurs idées, définissent les objectifs et planifient les leçons. Elles sont adaptées au programme scolaire dans chaque collège et réalisées principalement sur l’emploi du temps des élèves. En particulier, le projet est complètement adapté aux programmes de mathématiques et au socle commun qui demandent une application des connaissances mathématiques à la résolution de problèmes (« …les mathématiques fournissent des outils pour agir, choisir et décider dans la vie quotidienne […] La maîtrise des principaux éléments de mathématiques s’acquiert et s’exerce essentiellement par la résolution de problèmes, notamment à partir des situations proches de la réalité. »*). Ces mêmes programmes prônent la construction de modèles dans des situations spécifiques, l’apprentissage du langage mathématique, la description, l’analyse et la discussion des méthodes de résolution.
Le projet est également intégré dans les programmes des autres disciplines qui demandent de développer l’autonomie, le sens des responsabilités et la capacité à planifier des élèves. L’Anglais comme langue de communication du projet est utilisé dans de nombreux travaux de conception, de présentation et de communication. Cela permet aux élèves et aux enseignants d'utiliser une langue étrangère dans des situations concrètes. L’utilisation des TICE et des outils en ligne permet aux élèves de tester et d’améliorer leurs compétences dans l'utilisation des outils informatiques et d’Internet et de valider certaines compétences du B2i.
*Décret, relatif au socle commun, n°2006-830 du 11 juillet 2006


3ème étape (novembre – mai ) : planification détaillée des leçons avec les élèves et implémentation.
Type d’activités : démarches scientifiques

Pour chaque leçon :
• Présentation du problème ouvert
• Recensement des propositions des élèves
• Discussion du choix des outils
• Répartition des tâches
• Discussion du mode de dissémination et d’évaluation

Exemples de leçons réalisées :
(1) Mesure de pentes des rampes pour handicapés / sensibilisation au handicap
(2) Utiliser ses pas pour mesurer des distances
(3) Des figures géométriques géantes dans la cour / géographie
(4) Cercles et périmètres avec une corde, dans la cour
(5) Mesurer le rayon de la Terre comme Eratosthène
(6) Cuisiner des tartes aux pommes pour un nombre donné de personnes (et déguster…)
(7) Travailler la géométrie dans l’espace avec…la neige
(8) Représenter dans la cour l’échelle du Système Solaire
(9) Tracer dans la cour un repère cartésien géant
(10) Mesurer la hauteur d’une tour avec 1. Une règle 2. Un sextant fabriqué par des collégiens 3. Un appareil photo. + vidéoconférence
(11) Travailler la symétrie à partir de photos prises par les élèves des autres collèges (et donc découvrir leur environnement au passage)
(12) Evaluer le nombre d’arbres dans notre pays (à partir un échantillon d’espace boisé)


4ème étape (novembre – mai) : présentation du travail par les élèves
Type d’activités : présentations publiques
Productions : des diaporamas, article sur le site du collège, vidéoconférence.
Pour chaque activité, il est demandé à un groupe d’élèves de présenter le travail réalisé (préparation, implémentation, conclusions et comparaison avec le travail des partenaires). Cette présentation se fait généralement devant les élèves de la classe concernée, mais aussi parfois pour les élèves d’autres classes n’ayant pas participé à l’activité. La Principale du collège est conviée à ces présentations, de même que les parents (plus occasionnellement). Lorsque les élèves ont eu une approche différente de leurs camarades à l’étranger, une vidéoconférence est organisée (la présentation se fait alors en langue étrangère).

5ème étape (juin) : évaluation finale
Type d’activités : questionnaires
A la fin du projet, des questionnaires permettant d’évaluer l’impact du projet au regard des objectifs sont donnés aux élèves et analysés.



There is actually no comment. Click here to leave a comment


Leave a comment

Your name: (*)

Your email: (*)

Your website:
(starting by 'http://...')

Your comment: (*)

freecap

Please copy the validation text in the field below: (*)


If you cannot read this word, click here